La banane, un fruit en voie d’extinction ?

Le fruit le plus consommé au monde est-il voué à disparaître ?

Plein écran
© Getty Images

Bien qu’il existe plus de 1.000 variétés de bananes à travers le monde, les pays occidentaux n’en importent qu’une seule, principalement : la Cavendish, qui représente la moitié de la production mondiale, relatent HuffPost et Slate. Elle possède, il est vrai, quelques atouts indéniables bien pratiques pour faciliter son commerce intensif : une maturation rapide, un transport aisé, une bonne résistance aux pesticides et une croissance régulière. 

Or, sa “faiblesse” génétique pourrait venir bouleverser ce rythme de croisière industriel. 

“Qu’elle soit bio ou pas, sa composition génétique ne change pas. Pire, puisqu’elle a trois chromosomes, elle ne peut pas s’adapter génétiquement aux modifications de son environnement telles que les épidémies. Autrement dit, si une banane Cavendish a une maladie, toute l’espèce dans les plantations du monde entier se retrouve menacée. Et c’est précisément ce qui est en train de se passer”, explique Slate. 

Deux menaces pèsent ainsi sur la banane Cavendish : la cercosporiose noire et la fusariose

La première maladie, causée par un champignon, peut réduire les rendements de production de 50 %. Elle est apparue en Asie à la fin du XXe siècle mais s’est déjà étendue aux Caraïbes et à la Floride. Le deuxième fléau s’avère bien plus grave encore et peut causer la perte d’une plantation en quelques mois, et ce pour plusieurs années. 

Les experts conseillent aux producteurs de diversifier l’offre et aux consommateurs de changer leurs habitudes, au risque de ne plus avoir de banane au petit-déjeuner...