Plein écran
Bert Meewis du Restaurant Slagmolen à Oudsbergen décroche le titre de Chef de l’année 2020. © BELGA

Le Gault&Millau 2020 dévoile le nouveau chef de l’année

La 17ème édition du guide Gault&Millau a été dévoilée ce lundi en présence de plus de 1.000 professionnels de l’horeca. Cette année, les inspecteurs du guide ont recensé anonymement plus de 1.300 restaurants en Belgique et au Grand-duché du Luxembourg, dont 130 nouvelles adresses.

Ce lundi, Marc Declerck et Gerald Watelet ont dévoilé la 17ème édition du Guide Gault&Millau Belux. Le titre de Chef de l’année 2020 revient cette année à Bert Meewis du Restaurant Slagmolen à Oudsbergen. “En désignant Bert Meewis comme Chef de l’année, nous choisissons une approche culinaire qui fait la part belle à l’expertise et la sérénité, une cuisine qui poursuit un objectif clairement défini et qui s’y tient. L’authenticité derrière les fourneaux et dans l’assiette constitue la pierre angulaire de ce restaurant”, commente la rédaction. “Voilà quelques années que l’on constate le retour d’une cuisine classique bien exécutée et rafraîchie et le public belge en est friand”, confirme également le CEO, Marc Declerck.

Parmi les hausses dans le peloton de tête, épinglons Boury, Le Coq aux Champs et La Paix avec 17,5/20, Bozar et Vrijmoed avec 17/20 et Kamo, ‘t Korennaer, Schatteman, Sir Kwinten et Willem Hiele avec 16/20. Quant aux Hof van Cleve et Bon-Bon, ils conservent leur 19,5/20. Le Hof van Cleve coiffe cette année 5 toques en tant que primus inter pares.

Du côté des Jeunes Chefs de l’année, ce sont Glenn Verhasselt (Sir Kwinten – Lennik) pour la Flandre, Jean Vrijdaghs & Sébastien Hankard (Le Gastronome – Paliseul) pour la Wallonie et Grégoire Gillard (Barge – Bruxelles) pour la région bruxelloise qui sont mis à l’honneur.

Le classement 

Les lauréats pour les différents thèmes sont:

- Hôtesse de l’année: Anca Petrescu (Alexandre – Bruxelles)

- Italien de l’année: Eros Tomassetti (Diverso – Westerlo)

- Asiatique de l’année: Dim Dining (Anvers)

- Terrasse de l’année: Le Chalet de la Forêt (Bruxelles)

- Restaurant au plus beau design (nouvelle récompense): La Table de Maxime (Paliseul)

- Sommelier de l’année: Stéphane Dardenne (L’air du temps – Liernu)

- Dessert de l’année: Adriana Zafiris et Frederic Castro (Sōma – Anvers)

- Brasserie de l’année: Les Brigittines (Bruxelles)

- Gastro-bistro de l’année: Bistro Racine (Braine-le-Château)

- Artisan cuisinier de l’année: Arold Bourgeois (Little Paris – Waterloo)

- Chef-légumes de l’année: Benoit Dewitte (Benoit & Bernard Dewitte – Kruisem-Ouwegem)

- Nouveauté remarquable de l’année: August (Anvers)

- Carte des vins de l’année: Le Pilori (Ecaussinnes)

- Carte des bières de l’année: De Jonkman (Bruges)

- Prix-plaisir de l’année: Mout (Damme), Tandem (Bruxelles) et Le Pavillon du Vieux Château (Modave)

- Les 3 découvertes de l’année: Hoeve De Bies (Fourons), Coquum (Bruxelles) et Antoine (Eupen).

Le cahier POP en pleine croissance

Lancé il y a deux ans, le cahier POP croît rapidement, rassemblant les meilleures adresses de ‘fast/street food gourmand’. Il compte aujourd’hui plus de 300 adresses plus accessibles où il fait bon s’attabler en toute décontraction. Les trois lauréats POP pour 2020 sont Golden Gai à Gand, Fernand Obb Delicatessen à Bruxelles et Tero à Bierges. 

Le guide compte pas moins de 130 nouvelles adresses alors que 190 autres ont disparu, souvent pour fermeture.

Le bar à cocktails de l’année 2020

Dans cette édition 2020 du guide, l’éditeur présente deux cahiers richement illustrés: ‘Finest Chocolatiers in Belgium and Luxemburg’ et ‘Great Cocktail Bars in Belgium’. Jigger’s s’y voit décerner le titre de bar à cocktails de l’année 2020.