Plein écran
Olivia Wilde © photo_news

Le mythe de la femme qui mange ce qu'elle veut sans jamais grossir

Dans la comédie romantique "Drinking Buddies", Olivia Wilde incarne Kate, l'archétype de la bonne copine très belle et très mince qui aime boire de la bière avec les garçons et manger des frites tous les midis. Encore un gros mensonge entretenu par Hollywood qu'une rédactrice du blog xoJane dénonce dans un article.

Plein écran
© "Drinking Buddies"
Plein écran
Jennifer Lawrence © getty
Plein écran
© photo_news

Non, les top models ne mangent pas de cake au petit déjeuner. Cette image de "la fille parfaite qui a les habitudes alimentaires d'un adolescent" crée un "idéal destructeur" qu'aucune femme adulte n'est capable d'atteindre, écrit Meghan Murphy. Une "attente irréaliste" pourtant vantée par certaines starlettes à longeur d'interviews.

L'actrice Jennifer Lawrence récompensée aux derniers Oscars aime ainsi répéter qu'elle mange "comme un homme des cavernes" ou que ses menus ressemblent à "de la pizza pour le petit déjeuner, des ailes de poulet pour le déjeuner et de la pizza pour le dîner." Des déclarations qui attirent la sympathie bien sûr mais aussi cette interrogation: la nature est-elle si injuste?

Il n'y a pas qu'à Hollywood que la confusion règne. Meghan Murphy donne aussi l'exemple de femmes dans son entourage qui sont constamment en train de faire attention à ce qu'elles mangent, qui font des cures détox pour maigrir mais qui postent sur Instagram des photos de cheeseburgers et de donuts. Avoir une silhouette "parfaite" demande des efforts et c'est dangereux de faire croire le contraire. "Je préfère de loin ces femmes qui disent: Oui, j'ai faim tout le temps et c'est pour ça que je suis mince."

"Olivia Wilde est belle", poursuit la rédactrice. "Mais c'est impossible qu'elle mange du cake au petit déjeuner, des frites et de la bière le midi, puis qu'elle fasse la fête toute la nuit et se réveille le lendemain avec une peau parfaite pour enfiler son slim taille zéro. Je suis sûre que ce serait la femme idéale de beaucoup d'hommes. Dommage, elle n'existe pas."

Plein écran
© photo_news