Plein écran
© DR

Les camions gourmands qui font saliver: confidences d'un chef ambulant

Difficile de passer à côté de la tendance des food trucks. Un festival leur faisait la part belle récemment du côté de la gare centrale de Bruxelles et ils envahissent les marchés. Hamburgers, piadinas, hot-dogs gourmets, crêpes bretonnes, il y en a pour tous les goûts. Jean-Baptiste Nyssen, lui, revisite les croque-monsieurs dans son camion baptisé Keep on toasting.

Plein écran
© DR

Après des années passées aux fourneaux de restaurants traditionnels (La Quincaillerie, le Lola, le Yume), ce jeune homme de 26 ans a lancé son affaire mobile en décembre 2012. "Les gens sont en demande. Il y a un besoin de manger sainement. La situation économique fait que les gens ont des contraintes: ils cherchent la proximité, la rapidité, ils veulent éviter la circulation, etc. Le food truck gourmet répond à ces besoins. Le service est rapide, les produits simples et de qualité et le tout à un prix abordable. Comme on se déplace près des bureaux, les gens perdent moins de temps à midi.Ils gagnent du temps de pause. C'est du temps précieux. Les restaurants ont moins de monde le midi simplement parce que les gens n'ont pas le temps d'y aller. Le food truck est une bonne alternative: ce sont des aliments de qualité faits par de vrais cuisiniers diplômés, du moins dans mon cas."

La cuisine de rue est née aux Etats-Unis. "Mais ça existe aussi dans les pays asiatiques", souligne Jean-Baptiste. "Moi, j'ai découvert un jour une recette sur un site internet de cuisine. C'était une recette qui venait d'un food truck américain. Je me suis dit que c'était une bonne idée et c'était encore relativement neuf ici."

Plein écran
© DR
Plein écran
© DR

Keep on toasting propose donc des croque-monsieurs gourmands. "Je m'étais beaucoup documenté", détaille Jean-Baptiste. "Il faut se spécialiser dans un plat et le décliner en plusieurs variations. Le croque-monsieur, c'est chaud, rapide, bon et tout le monde connaît. A la maison, pour faire un croque-monsieur, on achète souvent du pain de supermarché qui ressemble à de la mousse d'isolation, du fromage sans goût, un jambon un peu triste." Ceux du camion Keep on toasting sont délicieusement croquants, copieux et originaux. Ce mois-ci, parmi les quatre propositions, citons le croq-printemps composé de mozzarella, de jambon de parme, de carottes râpées et de pesto de basilic ou le croque-campagne avec du jambon magistral, de l'emmental, des chicons braisés et de la ciboulette.

Les camions se multiplient aujourd'hui mais la concurrence reste bon enfant. "On se recommande des clients les uns les autres. On est dans le même secteur mais chacun fait des plats différents. C'est le client qui décide finalement: veut-il des frites, des hamburgers, des croque-monsieurs pour son événement? Le marché est suffisamment grand pour tout le monde."

Keep on toasting sera sur la place d'Ath, ce jeudi férié, sur le temps de midi et à la fête de l'environnement dans le parc du Cinquantenaire à Bruxelles (côté Schuman) toute la journée de dimanche. Il se déplace également sur des événements privés (de 30 à 300 personnes): anniversaire, mariage, soirée d'entreprise et autres fêtes. Toutes les infos sur le site ici ou sur Facebook ici.

  1. Découvrez les meilleurs bars du monde

    Découvrez les meilleurs bars du monde

    Envie d’aller boire un verre dans un endroit spectaculaire? Le classement annuel des 50 meilleurs bars du monde a été annoncé la semaine dernière lors d'une soirée à Londres. Cette année, le grand gagnant est le Dante, un bar-restaurant d'inspiration italienne situé à Greenwich Village, à New York. Vous souhaitez aller faire un tour dans l'un de ces 50 établissements sans faire 8 heures de vol? Pas de panique: si aucun bar belge ne figure dans la liste, certains sont toutefois un peu plus proches de chez nous.