Les restaurants ont payé un lourd tribut à la crise sanitaire (archives: Bruxelles, rue des Bouchers)
Plein écran
Les restaurants ont payé un lourd tribut à la crise sanitaire (archives: Bruxelles, rue des Bouchers) © BELGA

L’horeca entre réflexion, débrouille et désespoir: “Je pense que le métier de restaurateur va peu à peu disparaître”

Au-delà des difficultés financières, voire de la survie pure et simple d’un secteur lourdement fragilisé par la crise sanitaire, un constat se confirme chez les restaurateurs: comme d’habitude, l’heure est à la débrouille solitaire et aux recettes innovantes pour garder la tête hors de l’eau. Mais face à ce tsunami épidémique, le “restaurant d’avant” semble désormais n’avoir d’autre choix, cette fois, que d’entamer une véritable révolution: l’adoption d’une nouvelle stratégie commerciale, plus polyvalente, capable de lui fournir les armes nécessaires pour affronter son imprévisible époque.

  1. L’Horeca lance un défi à la population pour appeler à la réouverture

    L’Horeca lance un défi à la population pour appeler à la réouvertu­re

    Les collectifs Wallonie Horeca et Resto Bar Bruxelles ont lancé jeudi matin l’action “The Stop Challenge” sur les réseaux sociaux afin de demander au gouvernement de revoir sa stratégie envers le secteur, ainsi qu’une réouverture pour le mois d’avril. Les acteurs du secteur, tout comme l’ensemble de la population, sont appelés à charger une photo de profil en utilisant le logo “Stop”. Depuis 8h jeudi, les responsables de l’initiative ont également invité les participants à envoyer des messages au Premier ministre. “L’objectif est d’inonder internet et le 16 rue de la Loi avec ces messages”, selon les organisateurs.
  1. Une boxeuse australienne se pèse en lingerie sexy avant son combat pour le titre mondial
    Play

    Une boxeuse australien­ne se pèse en lingerie sexy avant son combat pour le titre mondial

    9:05
  2. Violent incendie dans un immeuble à Opwijk
    Play

    Violent incendie dans un immeuble à Opwijk

    9 avril