Plein écran
Photo d'illustration © thinkstock

Virée pour avoir servi du porc à une fillette musulmane

Une dame servant à la cantine de l'école primaire Queen Edith à Cambridge en Angleterre a été renvoyée pour avoir servi du porc par erreur à une petite élève musulmane. Le chef de l'établissement scolaire a repéré l'erreur à temps et la fillette de sept ans n'a pas eu le temps de manger sa viande. Malgré tout, Alison Waldock, 51 ans, employée à l'école depuis 11 ans, a été licenciée pour faute grave.

Admettant son erreur, elle a supplié l'école de lui restituer son emploi. Sans succès jusqu'à présent. "J'ai l'impression que l'école et la compagnie de restauration de l'école ont fait de moi un bouc émissaire", regrette-t-elle dans le Daily Mail. "J'ai vraiment été bouleversée quand j'ai découvert mon erreur. Je n'ai pas fait cela exprès. Je suis dégoûtée."

Elle précise qu'elle n'avait jamais eu aucun problème auparavant. L'école compte 40 élèves avec différents besoins alimentaires mais ils sont difficiles à repérer. "Il y a une liste mais les élèves ne portent pas de badges ou d'autocollants avec leur nom. Nous ne pouvons pas tous les connaître. Je respecte toutes les croyances, les religions des enfants et les choix de repas. C'était juste une erreur."

Un groupe de militants musulmans britannique (Muslims4UK) estime que la réaction de l'école est "excessive" et que la majorité des parents musulmans "comprendraient" cette erreur. "Nous sommes tous des êtres humains, nous faisons tous des erreurs."