Vineaste
Plein écran
Vineaste © DR

Vous aimez le vin mais avez du mal à le choisir? Ce caviste en ligne s’occupe de tout

Lancée par trois amoureux du vin désireux de le rendre plus accessible au grand public, la plateforme Vineaste facilite tous les aspects de sa consommation: la sélection, la personnalisation et la livraison. Pour savourer le fruit de la vigne sans se soucier du reste... 

  1. Comment bien associer le fromage et le vin? Les conseils d’Étienne Boissy, “Meilleur ouvrier de France”

    Comment bien associer le fromage et le vin? Les conseils d’Étienne Boissy, “Meilleur ouvrier de France”

    À l’approche des fêtes de fin d’année et, même en comité ultra-restreint, des festins de Noël et du Nouvel An, nous sommes allés à la rencontre d’Étienne Boissy de la fromagerie “From Comptoir”, à Saint-Gilles (Bruxelles). Distingué “Meilleur ouvrier de France” en 2004, il est en effet plutôt bien placé pour évoquer les accords fromages et vins, moment incontournable des plaisirs de la table.
  1. Des vins italiens “inédits” à découvrir dans une boutique bruxelloise éphémère

    Des vins italiens “inédits” à découvrir dans une boutique bruxelloi­se éphémère

    La caviste Alessandra Teston et sa boutique en ligne Mosto ont été sélectionnées par hub.brussels, la plateforme d’accompagnement des entrepreneurs bruxellois, pour occuper pendant trois mois le pop-up store de “L’Auberge espagnole”. L’opportunité de découvrir et de déguster une sélection de vins italiens "inédits” ou hors des sentiers battus. L’occasion aussi d’oublier l’espace d'un instant les chianti, barolo et autres grands noms du vignoble national au profit de crus et cépages plus méconnus, dénichés du nord au sud de la Botte. Rencontre.
  2. Testé pour vous: que vaut le “champagne” russe?

    Testé pour vous: que vaut le “champagne” russe?

    Une nouvelle loi russe, signée au début du mois de juillet par le président Vladimir Poutine, oblige désormais les distributeurs de marques de champagne à inscrire au dos de la bouteille la mention “vin pétillant”. Si les vins de Champagne conservent évidemment le droit exclusif d’utiliser leur nom (en lettres latines) sur l’étiquette principale, la législation entrée en vigueur les oblige désormais, en revanche, à renoncer au terme “champanskoïe”, soit la traduction de “champagne” en russe (en lettres cyrilliques). Les producteurs russes de vin effervescent seront donc les seuls à l’avenir à pouvoir exploiter cette appellation. La décision a provoqué une onde de choc en France mais, à ce propos... que vaut le “champagne” russe? Dégustation à l’aveugle avec notre consultante Cécile De Blauwe, alias Wine & Kawaii sur Instagram.