La société américaine Primeval Foods compte commercialiser, dans les prochains mois, de la viande d'animaux exotiques, comme ce burger de lion.
Plein écran
La société américaine Primeval Foods compte commercialiser, dans les prochains mois, de la viande d'animaux exotiques, comme ce burger de lion. © Primeval Foods

Vous reprendrez bien un peu de viande de lion cultivée en labo?

Seriez-vous prêts à manger de la viande de lion ou de tigre? Et seriez-vous capable d’en manger si celle-ci était fabriquée en laboratoire? Voilà deux questions bien étranges, nous direz-vous. Et pourtant. La société américaine Primeval Foods compte bel et bien commercialiser de la viande exotique in vitro dans les mois à venir.

  1. La batterie domestique est-elle rentable? “La durée de vie n’excède généralement pas 15 ans”
    Livios

    La batterie domestique est-elle rentable? “La durée de vie n’excède générale­ment pas 15 ans”

    La hausse des prix de l’énergie a provoqué un rush sur les panneaux solaires. Lorsque vous demandez un devis, l’installateur ne manque pas de vous proposer de vous équiper, en plus des panneaux, d’une batterie domestique. Le surcoût de plusieurs milliers d’euros en vaut-il réellement la peine? Le site de la construction Livios apporte plus de clarté à la situation.
  2. La viande in vitro, Frankensteak ou salut de l'Humanité?
    ANALYSE

    La viande in vitro, Franken­steak ou salut de l'Humanité?

    On l'appelle viande artificielle, synthétique, in vitro, cultivée ou "propre" mais le concept certes futuriste reste particulièrement abstrait pour le consommateur. Cette viande artificielle produite grâce aux cellules souches de vrais animaux permettrait de nourrir la planète et d'enrayer son réchauffement. De plus, elle éviterait aux animaux les souffrances inutiles d'une vie d'élevage et de l'abattage. Mais les détracteurs de la viande synthétique dénoncent ce produit "superindustralisé" qui demeurerait un aliment non naturel et remplirait les poches de l'industrie agro-alimentaire. Nous avons interrogé les acteurs de terrain pour mieux comprendre la problématique.