Plein écran
© epa

5.000 euros d’astreinte par jour si Albert II ne se soumet pas au test ADN

affaire Delphine BoëlLa cour d’appel de Bruxelles a décidé, dans un arrêt publié jeudi, de contraindre le roi Albert II de donner son ADN en vue de le comparer à celui de Delphine Boël, qui souhaite être reconnue comme sa fille. S’il ne se soumet pas à la décision, une astreinte de 5.000 euros par jour de retard lui sera imposée.