Astrid et Laurent, des citoyens de seconde zone?

La soeur et le frère du Roi seraient “victimes d’un régime discriminatoire”, selon les conclusions d’une étude relayée par la DH. 

  1. En route vers le contrôle technique : il est temps d'inspecter également votre assurance auto !

    En route vers le contrôle technique : il est temps d'inspec­ter également votre assurance auto !

    Si votre voiture a quatre ans, alors vous devez la faire contrôler. Mais votre véhicule n’est pas le seul à devoir être en ordre. Votre assurance mérite, elle aussi, un contrôle régulier. L’assurance full omnium de votre voiture est-elle encore pertinente ? Et quel est le bon moment pour demander à votre assureur de convertir votre full omnium en mini omnium ? Pour vous, Independer.be fait la liste des éléments importants à prendre en considération.
  2. La lettre amère de Laurent: "C'est de mon existence dont on fait le procès"
    Video

    La lettre amère de Laurent: "C'est de mon existence dont on fait le procès"

    C'est du jamais vu en Belgique: le prince Laurent confie, dans une lettre adressée à la Chambre, ses griefs quant au sort de sa dotation. Dans la missive, le Prince se désole d'une vie sans cesse contrariée "par les politiciens et sa famille". "Cette dotation, que l'on parle de réduire ou supprimer au gré des vents politiques ou médiatiques, est le prix d'une vie, le prix de ma vie, qui est largement derrière moi aujourd'hui", conclut celui qui semble vouloir crier au monde qu'il n'a pas demandé à être bien né.
  3. Pourquoi Philippe et Mathilde ne veulent pas de dotation pour Elisabeth

    Pourquoi Philippe et Mathilde ne veulent pas de dotation pour Elisabeth

    Le roi Philippe et la reine Mathilde s'abstiennent de demander à ce que leur fille Elisabeth reçoivent une dotation, bien que la Princesse fête sa majorité à l'automne. Les souverains ne souhaitent pas que leur fille soit contrainte d'assister à tous les événements officiels et sentent bien qu'il vaut mieux éviter cette demande afin de ne pas déclencher l'ire populaire voire un jeu politique avant le 26 mai.