Plein écran
Le prince Andrew et Virginia Roberts en 2001, alors âgée de 17 ans. © DR

“Jeffrey Epstein m'a forcée à coucher avec le prince Andrew à 17 ans”

Virginia Roberts Giuffre, l’une des accusatrices de Jeffrey Epstein, a répété à la télévision américaine comment le milliardaire, qui l’avait réduite à l'état d’esclave sexuelle, l’a forcée à coucher avec le prince Andrew lorsqu’elle était mineure.

S’il continue de nier en bloc les accusations de pédophilie qui pèsent contre lui, l’étau se resserre autour du prince Andrew. Virginia Roberts Giuffre, 35 ans, a raconté ce vendredi soir sur NBC comment Jeffrey Epstein l’avait “prêtée” à plusieurs reprises au fils préféré de la reine Elizabeth II lorsqu’elle n’avait que 17 ans, et donc mineure d’âge.

Ces accusations ne sont pas nouvelles mais Virginia Giuffre, qui s’appelait Roberts au moment des faits, persiste et signe, en direct à la télévision nationale. Elle était invitée dans l’émission NBC News avec cinq autres plaignantes de l’affaire Epstein.

“Fais-lui ce que tu fais pour Epstein”

“Oui, j’ai eu des relations sexuelles avec le prince Andrew quand j’avais 17 ans, dans la salle de bains de la maison de Ghislaine Maxwell (l’amante d’Epstein, NDLR) à Londres, après que nous ayons bu, Andrew et moi, beaucoup de vodka dans une discothèque londonienne”, a décrit la trentenaire lors de sa première interview télévisée. “Après avoir quitté l’établissement, Ghislaine Maxwell m’a dit de faire pour lui ce que je faisais pour Epstein. Je ne pouvais pas y croire”, se souvient-telle. 

“Je faisais partie du réseau d’Epstein, j’ai été victime de la traite de cet homme qui m’a poussée, avec l’aide de Ghislaine Maxwell , dans les bras du prince Andrew”, insiste Virginia Giuffre.

Des relations sexuelles à Londres, New York et dans les Caraïbes

Les premières accusations de Virginia Roberts Giuffre à l’encontre du prince Andrew remontent à 2015. Elle aurait été forcée à avoir des relations sexuelles avec lui au moins trois fois au début des années 2000: à Londres, dans la maison d’Epstein à New York et une fois sur une île des Caraïbes.

Le prince Andrew a toujours nié ces allégations et prétend qu’il n’était pas au courant des abus de son ami Jeffrey Epstein. Le milliardaire et pédophile, qui devait faire face à la justice, a été retrouvé mort dans sa cellule du Metropolitan Correctional Center le 10 août dernier. L’autopsie a confirmé qu’il s’agissait d’un suicide par pendaison.