Capture d'écran.
Plein écran
Capture d'écran. © BBC

Kate et William en confinement: “L'enseignement à domicile pour nos enfants est un défi”

Dans une longue interview à la BBC, le Prince William et son épouse Kate Middleton ont exprimé vendredi leurs inquiétudes concernant le coronavirus. Ils ont évoqué la pandémie, le danger pour la santé mentale et les soignants qui travaillent dur. William a déclaré, entre autres, que le confinement de trois semaines est “frustrant” pour de nombreux Britanniques et que “la pression, le stress et la solitude” augmentent chez les gens.

Nous vous en parlions ce vendredi, le Duc de Cambridge a déclaré qu’il était inquiet pour son père Charles, qui souffrait du virus. Le couple a dit également connaître des “hauts et des bas” comme d’autres familles. 

Dans cette interview vidéo, ils ont notamment évoqué le sujet de l’enseignement à domicile de leurs enfants qu'il qualifie de “stimulant”. En effet, William et Kate doivent jouer les professeurs avec le Prince George, 6 ans, la Princesse Charlotte, 4 ans, et le Prince Louis, 1 an. 

“Nous essayons de respecter un calendrier strict. Mais c’est mouvementé, si je suis honnête. D’ailleurs, nous n’avons même pas dit aux enfants que nous avons continué l’école pendant les vacances. Je me sens très méchante”, a expliqué Kate.

Santé mentale

Le couple a exprimé sa profonde gratitude envers le personnel soignant. “Ils font un travail extraordinaire. Je pense que cela va changer radicalement la façon dont nous les apprécions à l’avenir. C’est quelque chose de positif qui ressort de cette crise”, a déclaré Kate. William pense qu’il est logique que les certains soignants aient “peur d’aller travailler tous les jours”.

Ils s’inquiètent également de la santé mentale du peuple britannique. “Si ce confinement doit durer plus longtemps, il y a un besoin croissant de bons soins pour la santé mentale des gens. Nous devons prendre ça au sérieux et les gens doivent savoir comment obtenir ce soutien”, a déclaré William. “Il est très important de rester en contact, de rester positif et de parler aux amis et à la famille”.

  1. À l'École Royale Militaire, la princesse Elisabeth “sera une élève comme les autres”
    Play
    Mise à jour

    À l'École Royale Militaire, la princesse Elisabeth “sera une élève comme les autres”

    La princesse Elisabeth rejoindra l'Ecole Royale Militaire (ERM) lors de la rentrée scolaire pour y suivre une formation d'un an en sciences sociales et militaires, signale un communiqué de presse du Palais royal, diffusé mercredi matin. Pour autant, son statut royal ne lui garantira aucun traitement de faveur, assure à RTL info le Colonel Thierry Pirenne, directeur de la formation de base des officiers.