Plein écran
© AP

Kate et William poursuivent leur tournée au Pakistan et s’adonnent à une partie de cricket

Le prince William et son épouse Kate se sont rendus jeudi dans un orphelinat, avant de jouer au cricket puis d'arpenter l'antique mosquée de Lahore, la capitale culturelle du Pakistan, un pays qu'ils visitent pour la première fois.

"Plus tôt cette année, j'ai parlé du fait qu'il faut un village pour élever un enfant. Le village que nous avons vu est la meilleure représentation de cet idéal", a déclaré Kate dans un court discours à l'orphelinat SOS village d'enfants.

La duchesse de Cambridge et son mari se sont ensuite exercés à l'académie nationale de cricket, entourés de stars actuelles et d'antan de ce sport roi en Asie du sud. Après un changement de tenue, le duo s'est rendu à la célèbre mosquée Badshahi de Lahore, où William portait un costume de lin crème et Kate un shalwar kameez (l'habit traditionnel composé d'un pantalon et d'une chemise larges) vert clair, enveloppant ses cheveux dans un foulard assorti.

Diana, la mère de William, avait visité la même mosquée en 1991 en portant une robe au-dessus du genou, ce qui avait provoqué un tollé chez certains leaders musulmans. La mosquée Badshahi, construite à la fin de XVIIe siècle, a longtemps été la deuxième plus vaste mosquée du monde après celle de la Mecque.

Lahore, au riche patrimoine architectural et religieux, est l'ancienne capitale de l'empire moghol, qui régna sur l'Asie du Sud entre les XVIe et XIXe siècles. Le couple princier devait terminer son étape dans cette ville par la visite d'un hôpital de cancérologie fondé par l'actuel Premier ministre Imran Khan et pour lequel Diana avait aidé à collecter des fonds. 

Plein écran
© AP
Plein écran
© AP
Plein écran
© Photo News