La justice britannique a statué mercredi que Meghan Markle possédait tous les droits d'auteur sur une lettre adressée à son père Thomas.
Plein écran
La justice britannique a statué mercredi que Meghan Markle possédait tous les droits d'auteur sur une lettre adressée à son père Thomas. © AFP

La justice britannique donne complètement raison à Meghan Markle contre un tabloïd

La justice britannique a statué mercredi que Meghan Markle possédait tous les droits d'auteur sur une lettre adressée à son père Thomas, lui donnant complètement raison dans son procès l'opposant au tabloïd Mail on Sunday qui avait publié la missive.