Plein écran
© AFP

La reine Elisabeth II fête ses 94 ans en confinement et en toute discrétion

La reine Elisabeth II fête mardi son 94e printemps sans sa famille ni les traditionnelles salves d'honneurs, qu'elle juge inopportunes en pleine pandémie de nouveau coronavirus, qui a fait plus de 16.000 morts au Royaume-Uni.

La souveraine se trouve au château de Windsor avec son époux Philip, âgé de 98 ans, mais passe son anniversaire sans être rejointe par les membres de la famille royale, conformément aux consignes de son gouvernement.

Ces derniers ont en revanche marqué l'occasion sur les réseaux sociaux, à commencer par son fils aîné le prince Charles, qui a tweeté une série de photos. Sur la plus ancienne d'entre elles, l'héritier de la couronne apparaît en bébé joufflu derrière les barreau de bois de son parc, sous le regard enveloppant de sa mère.

Âgé de 72 ans, le prince Charles a lui-même été atteint par le Covid-19, mais contrairement au Premier ministre Boris Johnson, n'a souffert que d'une forme légère de la maladie.

Le fils aîné du prince Charles, le prince Williams, a quant à lui publié une photo sur laquelle il se trouve en compagnie de sa grand-mère et de son épouse Kate, dans un écrin de verdure.

Si de coutume, tonnent les coups de canon à Hyde Park, à la Tour de Londres et au parc royal de Windsor le jour de l'anniversaire de la reine, la souveraine a choisi d'y renoncer cette année.

"Sa Majesté a souhaité qu'aucune mesure spéciale ne soit mise en place pour autoriser les coups de canons car elle ne jugeait pas cela opportun dans les circonstances actuelles", a déclaré récemment une source à Buckingham.

Le palais avait déjà annoncé que la parade militaire du "salut aux couleurs", organisée chaque année en juin pour célébrer officiellement l'anniversaire de la reine ne se tiendrait pas cette année.

Lors d'une intervention télévisée historique diffusée début avril, la reine vêtue de vert, couleur de l'espoir, a appelé ses sujets à la résilience, assurant que "des jours meilleurs viendront".

Lundi, son époux le duc d'Edimbourg, retiré depuis près de trois ans de la vie publique, a dans un rare message salué le travail "vital et urgent" des soignants et chercheurs qui luttent contre le coronavirus.

  1. À l'École Royale Militaire, la princesse Elisabeth “sera une élève comme les autres”
    Play
    Mise à jour

    À l'École Royale Militaire, la princesse Elisabeth “sera une élève comme les autres”

    La princesse Elisabeth rejoindra l'Ecole Royale Militaire (ERM) lors de la rentrée scolaire pour y suivre une formation d'un an en sciences sociales et militaires, signale un communiqué de presse du Palais royal, diffusé mercredi matin. Pour autant, son statut royal ne lui garantira aucun traitement de faveur, assure à RTL info le Colonel Thierry Pirenne, directeur de la formation de base des officiers.