Plein écran
Le Prince et la Princesse, lors des fiançailles du couple, en février 2014. © REUTERS

Le prince Amedeo et son épouse attendent un deuxième enfant

Le prince Amedeo, fils aîné de la princesse Astrid, et son épouse Elisabetta “Lili” Rosboch von Wolkenstein attendent un deuxième bébé pour la rentrée. 

Les rumeurs courraient depuis un certain temps mais la nouvelle a été confirmée par le site britannique Royal Central. L’archiduchesse d’Autriche-Este devrait accoucher à la fin de l’été ou au début de l’automne. Le prince et son épouse sont déjà les heureux parents d’une petite Anna Astrid. La famille vit actuellement en Suisse, à Bâle. Le prince y travaille pour la banque privée de son père, Gutzwiller & Cie.

Une “affaire privée”

Plein écran
Le couple princier, à la naissance de leur fille, le 20 mai 2016. © BELGA

La Cour royale de Belgique n’a pour l’instant livré aucun commentaire sur cette grossesse, qu’elle considère comme une affaire privée. Le neveu du roi Philippe et son épouse restent très souvent à l’écart des événements publics et n’ont pas d’engagements vis-à-vis de la famille royale belge.

Un couple discret

La dernière apparition officielle du couple remonte à la messe, qui célébrait le 25ème anniversaire de la mort du roi Baudouin. Le prince Amedeo est aussi le parrain de la princesse Elisabeth, l’aînée des enfants du roi et de la reine des Belges.

Plein écran
Prins Amedeo trouwde in de zomer van 2014 met Lili Rosboch. © pinterest
Plein écran
Le prince Amedeo et Elisabetta à leur mariage © Getty Images
Plein écran
La princesse Astrid et son fils © BELGA
Plein écran
Les fiançailles du Prince Amedeo avec Mademoiselle Elisabetta Rosboch von Wolkenstein © Photo News
  1. Le prince Laurent reçoit un tableau et en profite pour admirer une œuvre de Delphine Boël
    Play

    Le prince Laurent admire une œuvre de Delphine Boël à une expo

    S’il était absent des cérémonies de la fête du Roi ce vendredi, le prince Laurent s’est rendu samedi à la WM Gallery, à Anvers, où il a reçu un tableau de l’artiste Thierry Poncelet. Au cours de sa visite de la galerie, le prince s’est brièvement arrêté devant une œuvre de Delphine Boël, et qui fait directement référence à l’affaire qui l’oppose au roi Albert II, qu’elle dit être son père biologique.