La princesse Diana, le prince Harry et le prince William.
Plein écran
La princesse Diana, le prince Harry et le prince William. © UK Press via Getty Images

Les princes William et Harry se retrouvent pour rendre hommage à leur mère Lady Di: ce qu’on sait sur la cérémonie

Réconciliation ou guerre froide? Les princes Harry et William inaugurent ensemble jeudi une statue en hommage à leur mère Lady Di, dans les jardins du Palais londonien de Kensington et en petit comité, occasion de tester leur relation.

  1. La réaction du prince George lors de l’hymne national britannique à l’Euro régale les internautes

    La réaction du prince George lors de l’hymne national britanni­que à l’Euro régale les internau­tes

    Ce mardi 29 juin, une partie de la famille royale britannique avait fait le déplacement dans les tribunes de Wembley pour soutenir l’équipe anglaise lors du match qui l’opposait à l’Allemagne en huitièmes de finale de l’Euro 2020. Mais durant le traditionnel chant de l’hymne national avant la rencontre, c’est le prince George, fils de Kate et William, qui a attiré les regards. Son comportement a beaucoup amusé les internautes.
  2. Après l’euphorie, la tristesse: les images déchirantes du prince George face à la défaite des Anglais

    Après l’euphorie, la tristesse: les images déchiran­tes du prince George face à la défaite des Anglais

    Tout avait pourtant bien commencé. Présent avec ses parents, le prince William et Kate Middleton, dans les tribunes de Wembley pour supporter l’équipe d’Angleterre en finale de l’Euro, le prince George n’a pas caché sa tristesse face à la défaite de son pays. L’enfant avait sauté de joie au moment de l’ouverture du score par les Anglais, mais c’était avant que le vent ne tourne en faveur des Italiens...
  3. Delphine en tribune royale lors du défilé: “Cela m’a énormément surpris de voir tout ce qu’elle disait sans parler”
    fête nationale

    Delphine en tribune royale lors du défilé: “Cela m’a énormément surpris de voir tout ce qu’elle disait sans parler”

    Encore au tribunal l’année dernière pour être reconnue fille légitime du roi Albert II, Delphine de Saxe-Cobourg était assise hier à la tribune royale pour le défilé de la Fête nationale, place des Palais. “Cela m’a énormément surpris de voir tout ce qu’elle disait sans parler”, analyse le spécialiste de la royauté Jo De Poorter dans les colonnes de Het Laatste Nieuws.