Plein écran
© EPA

Meghan Markle renonce à la citoyenneté britannique

Selon le quotidien britannique The Sun, Meghan Markle aurait mis fin aux démarches entreprises pour obtenir la citoyenneté britannique.

Meghan Markle avait entamé les démarches officielles à la suite de son mariage avec le prince Harry en mai 2018. Mais elle y aurait finalement renoncé suite à l’épisode du Megxit, durant lequel le duc et la duchesse de Sussex ont fait part de leur souhait de se retirer de la famille royale.  

Le processus pour obtenir la citoyenneté britannique est très long, ce qui explique probablement le choix de la duchesse. Afin de l’obtenir, il ne faut pas avoir passé plus de 90 jours en dehors du Royaume-Uni durant les 12 derniers mois précédents la demande. De plus, il est également exigé de ne pas passer plus de 270 jours hors du pays dans les cinq ans qui suivent la demande.

Ces exigences seront donc bien difficiles à respecter pour Meghan Markle, puisqu’elle et le prince Harry souhaitent désormais partager leur temps entre le Canada et le Royaume-Uni.

Plein écran
© AP