Plein écran
© EPA

Un “environnement toxique” pour Archie à l’origine du Megxit?

Le prince Harry et son épouse Meghan Markle auraient décidé de s’éloigner de la famille royale britannique pour le bien de leur fils Archie. 

Selon un proche de Meghan Markle qui a récemment témoigné dans le Daily Mail, la duchesse de Sussex craignait pour le bien-être de son fils. “Elle avait l’impression qu’elle ne pouvait pas être la meilleure des mères pour Archie si elle n’était pas elle-même. Ce qu’elle n’avait pas l’impression de pouvoir être au sein de la famille royale”, a confié la source. 

“Elle a dit qu’elle ne voulait pas communiquer son stress et son anxiété à Archie. Elle avait l’impression que c’était un environnement toxique pour lui, car il y avait trop de tension et de frustrations refoulées”. 

Le duc et la duchesse de Sussex vivent désormais au Canada, où ils vivent le quotidien d'une “famille ordinaire”. “Ils passent de bons moments en famille. Meghan cuisine et prépare des repas fait-maison pour Archie. Ils ont une petite routine dans laquelle ils font du yoga et de longues randonnées”, a ajouté la source. 

Selon lui, Meghan n’a “aucun regret”. “Elle a dit qu’elle et Harry avaient l’impression qu’un poids énorme avait été ôté de leurs épaules”.