Plein écran
© EPA

Un nouveau documentaire controversé sur Diana: “William et Harry vont être très contrariés”

Une nouvelle série documentaire intitulée “Being me: Diana", consacrée à la vie de la princesse Diana, fait couler beaucoup d’encre outre-Manche. Selon le journal The Sun, la série affirme notamment que la mère des princes Harry et William a tenté de mettre fin à ses jours à quatre reprises. Des révélations-chocs qui risquent de contrarier terriblement ses deux fils.

Le docu-série “Being Me: Diana” se penchera notamment sur les problèmes mentaux présumés de la princesse britannique, qui est morte en 1997 à l’âge de 36 ans dans un tragique accident de voiture. Ses troubles alimentaires, son mariage avec le prince Charles et son enfance douloureuse seront également évoqués. Selon le Sun, il sera également révélé que Lady Di a tenté de se suicider à quatre reprises.

“Aucune information secrète”

Pour avancer de telles informations, les réalisateurs du documentaire se sont longuement entretenus avec des personnes de l’entourage de la princesse. La série utilisera également des images inédites d'interview de Diana données entre 1990 et 1992. 

“Il n’y a aucune information secrète dans le documentaire”, a déclaré un porte-parole d’Endemol Shine, la société mère de DSP. La série a été réalisée par la société de production britannique DSP et devrait être diffusée sur Netflix à une date encore inconnue.

Coup dur

Selon une  source de la société de production qui s’est confiée au Sun, les fils de Diana vont être “très contrariés" par ce documentaire. “William et Harry seront très contrariés et en colère. C’est particulièrement pénible pour Harry parce qu’il a travaillé avec Netflix”.

“Le départ de Harry et Meghan a également été un coup dur pour les membres de la famille royale. Le timing n’est pas bon”, a-t-elle ajouté. 

Du côté de DSP, on se défend de vouloir déterrer de vieux secrets de famille. “Ce n’est pas une série qui a été commandée et tout ce qui s’y trouve fait déjà partie du domaine public”, a déclaré un porte-parole de la société de production.

Plein écran
© EPA
  1. À l'École Royale Militaire, la princesse Elisabeth “sera une élève comme les autres”
    Play
    Mise à jour

    À l'École Royale Militaire, la princesse Elisabeth “sera une élève comme les autres”

    La princesse Elisabeth rejoindra l'Ecole Royale Militaire (ERM) lors de la rentrée scolaire pour y suivre une formation d'un an en sciences sociales et militaires, signale un communiqué de presse du Palais royal, diffusé mercredi matin. Pour autant, son statut royal ne lui garantira aucun traitement de faveur, assure à RTL info le Colonel Thierry Pirenne, directeur de la formation de base des officiers.