Une personne porte un masque dans le quartier Chinatown de Londres, le 29 janvier 2020.
Plein écran
Une personne porte un masque dans le quartier Chinatown de Londres, le 29 janvier 2020. © EPA

110 personnes en cours de rapatriement par Londres

Un avion affrété par le Royaume-Uni pour rapatrier des Britanniques et d'autres étrangers de la ville chinoise de Wuhan, d'où s'est propagé le nouveau coronavirus, a décollé vendredi avec 110 personnes à bord, a annoncé le gouvernement britannique.

L'avion transportant 83 Britanniques et 27 autres étrangers, ainsi qu'"un petit nombre de médecins", est parti de Wuhan à 9h45 locales (2h45 heure belge) et doit atterrir à 13h00 locales (14h00 HB) sur la base aérienne de Brize Norton, à environ 120 km à l'ouest de Londres, a précisé le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué.

Le gouvernement britannique a affrété un avion espagnol, s'accordant avec Madrid pour que ses ressortissants fassent partie du voyage, selon un porte-parole de Downing Street. Après l'Angleterre, l'appareil s'envolera vers l'Espagne. 

Sur le sol britannique, les personnes rapatriées seront transférées dans un bâtiment du NHS, le service public de santé. Elles y seront maintenues 14 jours en quarantaine par mesure de précaution, avait annoncé le gouvernement mercredi.

  1. Un camion force le passage parmi les manifestants à Minneapolis
    Play

    Un camion force le passage parmi les manifes­tants à Minneapo­lis

    Un camion-citerne a tenté dimanche de se forcer un passage au milieu d'un cortège de milliers de manifestants sur un pont du centre de Minneapolis, dans le Minnesota, forçant l'intervention massive des forces de l'ordre. "A priori aucun manifestant n'a été blessé", selon un communiqué de la police locale qui parle d'un incident "très dérangeant". Le chauffeur du camion a été blessé, sans que sa vie soit en danger. Il a été conduit à l'hôpital et placé en état d'arrestation.