Plein écran

14 touristes tués dans un accident d'autocar en Croatie

Plein écran
Plein écran
Plein écran

Quatorze touristes slovaques, pour la plupart des personnes âgées, ont été tués et une trentaine d'autres blessés dans l'accident de leur autocar dimanche en Croatie, un des plus graves jamais enregistrés dans ce pays des Balkans orienté vers le tourisme.

"Le bilan s'alourdit davantage. Maintenant, il s'agit de 14 morts car encore une personne a succombé à ses blessures à l'hôpital de Gospic", a déclaré une porte-parole de la police, Kristina Maodus. Le précédent bilan faisait état de treize morts et d'une trentaine de blessés.

"Toutes les victimes sont de nationalité slovaque et il s'agit pour la plupart de personnes âgées", a dit Mme Maodus, ajoutant qu'il n'y avait pas d'enfants parmi elles. Selon elle, "ce nouveau bilan ne sera peut-être pas définitif car certaines victimes étaient dans un état tellement critique qu'on ne pouvait pas les transporter plus loin", à savoir vers des hôpitaux mieux équipés. "C'est sans doute le plus grave accident qui se soit produit dans cette région de la Croatie", a dit Mme Maodus.

L'accident s'est produit vers 06h00 sur l'autoroute reliant Zagreb et Split, près de la localité Zir, dans le centre de la Croatie. Une cinquantaine de personnes se trouvaient à bord de cet autocar immatriculé en Slovaquie. L'autocar a heurté la glissière de sécurité métallique, avant de percuter le pilier en béton d'un viaduc. Les causes de l'accident n'ont pas encore été déterminées, selon le parquet.

Interrogé par la radio nationale, le procureur chargé de l'enquête, Pavo Rukavina, qui était allé sur place, a évoqué "une scène d'horreur". "Ils sont piégés dedans, ils crient", a-t-il raconté.

Le ministre croate de l'Intérieur, Berislav Roncevic et celui de la Santé, Darko Milinovic se sont rendus sur les lieux, selon la presse. Selon le site internet du grand quotidien croate Jutarnji List, l'autocar transportait un groupe de touristes de la ville de Kosice (est de la Slovaquie) vers la ville côtière de Vodice, dans le centre du littoral croate.

"Dieu seul nous a sauvés. Je suis incapable de décrire ce qui nous est arrivé", a déclaré à Jutarnji List, Vojtach Vendrak, 69 ans, un passager sorti indemne de l'accident.

Au moins vingt personnes ont été admises à l'hôpital de Gospic. "Deux personnes sont décédées pendant qu'on essayait de les ranimer, alors que les médecins luttent pour la vie d'encore une patiente. Les autres blessés sont dans un état stable", a déclaré à la presse la directrice de l'établissement, Marija Ilievski.

En plein essor, le tourisme croate attire plus de dix millions de visiteurs par an, notamment sur la côte Adriatique, soit plus du double de la population du pays (4,4 millions). Plus de 280.000 touristes slovaques se sont rendus en Croatie en 2007, selon le ministère croate de Tourisme.

Dans les premiers six mois de 2008, quelque 300 personnes ont été tuées dans des accidents de la route en Croatie, dont 28 étrangers, selon la police. (afp/belga)