Illustration
Plein écran
Illustration © Getty Images/iStockphoto

17 ans de réclusion criminelle pour les parents qui ont laissé leur fils de 22 mois mourir de faim

La cour d'assises de la Creuse, en France, a prononcé vendredi une peine de 17 ans de réclusion criminelle à l'encontre des parents de Gabin, un bébé mort dans "l'oubli" selon l'accusation, à l'âge de 22 mois en 2013, des suites d'une dénutrition extrême.