24 morts dans une attaque jihadiste au Burkina Faso

Mise à jourAu moins 24 personnes ont été tuées et 18 blessées lors de l’attaque dimanche dans le village de Pansi, dans le nord du Burkina Faso, a annoncé lundi le gouverneur de la région du Sahel, le colonel Salfo Kaboré.

Patrouille de soldats burkinabés (archive d'illustration)
Plein écran
Patrouille de soldats burkinabés (archive d'illustration) © AFP

“Le bilan provisoire fait état de 24 personnes assassinées, dont le pasteur d’une église protestante. Nous déplorons également 18 blessés et des personnes enlevées”, a écrit le colonel Kaboré, dans un communiqué transmis à l’AFP. 

Un précédent bilan faisait état d’au moins dix tués.

  1. Il meurt à 42 ans du coronavirus: “Je lui ai fait écouter la chanson de notre mariage via FaceTime et puis, c'était fini”
    Play

    Il meurt à 42 ans du coronavi­rus: “Je lui ai fait écouter la chanson de notre mariage via FaceTime et puis, c'était fini”

    Maura Lewinger a perdu son mari, Joe, du coronavirus à New York. Elle a raconté à CNN comment sa vie a basculé le week-end dernier. Maura a dû dire au revoir à l’amour de sa vie virtuellement, via un appel sur FaceTime. Parce que cet adieu était virtuel, Maura a du mal à comprendre que le pire est arrivé. “On ne voit personne, on pratique la distanciation sociale, ça me donne parfois juste l’impression qu’il est au travail.”