Plein écran
Le navire espagnol Open Arms avait jeté l’ancre au large de Lampedusa © REUTERS

27 migrants mineurs d'Open Arms autorisés à débarquer à Lampedusa

Vingt-sept migrants mineurs non accompagnés ont été autorisés à débarquer du navire de l'ONG espagnole Proactiva Open Arms, ancré au large de l'île italienne de Lampedusa, a annoncé samedi l'ONG.

"Ils seront évacués par les gardes-côtes de Lampedusa", petite île située entre la Sicile et l'Afrique du Nord, a tweeté l'ONG après que le ministre italien de l'Intérieur d'extrême droite Matteo Salvini a concédé à contrecoeur l'autorisation de débarquer, tout en exigeant que les 106 adultes et deux mineurs accompagnés restent à bord.

Plein écran
Les migrants entassés à bord du bateau de l’ONG © REUTERS

M. Salvini a écrit plus tôt une lettre au chef du gouvernement italien Giuseppe Conte dans laquelle il déclare qu'il pourrait autoriser les mineurs "présumés" à quitter l'Open Arms bien que cela soit en "contradiction avec mon opinion".

Six pays de l'UE se sont dits prêts jeudi à accueillir chacun une partie des migrants de l'Open Arms.

Plein écran
Le navire dans l’attente d’une réponse tandis que les vacanciers profitent de la plage © REUTERS
Plein écran
Oscar Camps, fondateur de Proactiva Open Arms © REUTERS
  1. Un trisomique décède dans un véhicule en pleine chaleur

    Un trisomique décède dans un véhicule en pleine chaleur

    Un trentenaire américain atteint du syndrome de Down est décédé en mai dans une camionnette en pleine chaleur, à Seminole, en Floride, alors que la personne qui devait s’occuper de lui s’était endormie sur le siège passager après avoir ingéré de la drogue, ont relaté samedi les médias outre-Atlantique. Arrêté vendredi pour homicide involontaire aggravé, l’employé a été relâché le lendemain après avoir versé une caution de 50.000 dollars (soit 45.000 euros environ), mais il comparaîtra devant la justice ultérieurement.