Le militant pro-démocratie Mike Lam King-nam ce 28 février à son arrivée au poste de police pour des accusations liées à la loi sur la sécurité nationale.
Plein écran
Le militant pro-démocratie Mike Lam King-nam ce 28 février à son arrivée au poste de police pour des accusations liées à la loi sur la sécurité nationale. © REUTERS

47 militants arrêtés au nom de la loi sur la sécurité nationale à Hong Kong

La police hongkongaise a annoncé dimanche des poursuites pour "subversion" contre près d'une cinquantaine de membres de la mouvance pro-démocratie, soit le groupe le plus important inculpé le même jour au nom de la loi draconienne sur la sécurité nationale.

  1. Victime d'un kidnapping, il est condamné pour ne pas avoir respecté sa quarantaine

    Victime d'un kidnapping, il est condamné pour ne pas avoir respecté sa quarantai­ne

    En octobre dernier, un Taïwanais revenant de Hong-Kong a reçu une amende pour avoir rompu sa quarantaine obligatoire de 14 jours. Mais ce non-respect de l’isolement n’était pas volontaire puisqu'il était en fait dû à un enlèvement, révèle The Independent. Les autorités taïwanaises ont donc pour la première fois annulé les poursuites pour “non-respect de la quatorzaine obligatoire au retour d’un pays étranger”.
  1. Il descend en kayak une montagne enneigée à 100 km/h
    Play

    Il descend en kayak une montagne enneigée à 100 km/h

    10:17
  2. Un requin filmé au bord d'une plage bondée de Sydney
    Play

    Un requin filmé au bord d'une plage bondée de Sydney

    10 avril