610 décès supplémentaires en Italie mais des signes d’espoir aussi

Selon le dernier bilan officiel publié jeudi soir, le coronavirus a fait en Italie 18.279 morts (+610 en 24 heures), pour un total de 143.626 cas (+4.204). Pour le cinquième jour de suite, le nombre de patients en soins intensifs a baissé (3.605, -88), et celui des personnes hospitalisées avec symptômes a lui aussi diminué (28.399, -6).

Plein écran
© Photo News

Face au ralentissement de la pandémie, le gouvernement italien envisage d'assouplir les mesures de confinement en vigueur depuis plus d'un mois et arrivant à échéance le 13 avril, une perspective qui fait l'objet de vifs débats entre les tenants d'un redémarrage de l'économie à l'arrêt et les partisans d'un maintien des mesures actuelles pour éviter un nouvelle vague de contagions.

“Nous ne pouvons pas vivre sous une cloche de verre”

"Nous ne pouvons pas penser vivre sous une cloche de verre. S'il vous plaît, ne devenons pas des maniaques", a exhorté dans une interview publiée jeudi par le quotidien Il Corriere della Sera le professeur Giovanni Rezza, directeur du Département des maladies infectieuses de l'ISS.