Plein écran

9 morts et 80 blessés dans le crash à Schiphol

Plein écran
Plein écran
Plein écran
Plein écran
Plein écran

Un avion de ligne turc transportant 134 personnes s'est écrasé mercredi lors de son atterrissage à l'aéroport international de Schiphol à Amsterdam, selon les médias et l'aéroport.

On ignore encore le nombre précis de victimes, mais il y aurait au moins 9 morts et 80 blessés dont 25 graves, 6 dans un état critique et 24 blessés légers. L'état de santé des autres passagers n'est pas encore connu. Trois personnes sont encore emprisonnées dans le cockpit, il s'agit probablement des pilotes et d'un membre d'équipage.

Les pompiers et les services de secours sont encore occupés à désincarcérer les victimes, ce qui explique l'absence de chiffres précis. "Les pompiers et les ambulances sont sur place", a précisé une porte-parole de l'aéroport, Mirjam Snoerwang. Environ 35 ambulances sont actuellement sur les lieux de l'accident.

En phase d'atterrissage
Le Boeing 737-800 de la Turkish Airlines avait décollé d'Istanbul à 08H22 locales (06H22 GMT) pour Amsterdam-Schiphol. L'accident s'est produit peu avant 10H00 locales (09H00 GMT), à l'approche de l'aéroport amstellodamois. L'appareil transportait 127 passagers et 7 membres d'équipage. Des rescapés ont raconté que l'appareil avait été pris dans un trou d'air avant de s'écraser sur un terrain vague, où il s'est brisé en trois morceaux.

"Lorsque l'avion se préparait à un atterrissage normal, on a eu l'impression de tomber dans une poche d'air et le pilote a perdu le contrôle de l'appareil", a raconté un banquier résidant aux Pays-Bas, sur la chaîne d'information turque NTV.

3 à 5 secondes
"Tout à coup, l'avion a plongé et s'est écrasé. Tout s'est passé en trois à cinq secondes... Puis ça a été la panique", a-t-il dit. Un autre passager rescapé a rapporté que l'avion "était à une altitude de 600 mètres lorsqu'il y a eu l'annonce de l'atterrissage". "Nous avons brusquement perdu beaucoup d'altitude, comme si l'appareil était entré dans une turbulence", a-t-il ajouté. Puis "la queue de l'avion a heurté le sol... et nous avons glissé vers un terrain vague".

L'appareil est un Boeing 737-800 et n'avait que deux ans de service à son actif. L'appareil s'est écrasé à 150 mètres de l'autoroute A9, à quelques kilomètres de la piste d'atterrissage de l'aéroport.

La radio turque a diffusé mercredi en fin de matinée les noms des passagers. Le département des Affaires étrangères belge vérifie actuellement la présence éventuelle de ressortissants belges à bord de l'avion, a annoncé a porte-parole, Delphine Colard.

Détournés
Le trafic à l'aéroport de Schiphol a été en partie interrompu, et deux des quatre pistes fermées. Huit vols à destination de Schiphol ont été détournés vers Brussels Airport. Ils ont pu rejoindre Amsterdam lorsque la situation a été rétablie à Schipol.

Amsterdam-Schiphol est le cinquième aéroport en Europe en nombre de passagers (derrière Londres-Heathrow, Paris-Roissy, Francfort et Madrid), avec 47,7 millions de passagers en 2007, selon les chiffres du Conseil international des aéroports (ACI) Europe. (CA)


Une ligne téléphonique spéciale est mise à la disposition des personnes résidant hors des Pays-Bas et qui souhaitent obtenir des informations concernant l'accident de l'avion Turkish Airlines, a annoncé le ministère néerlandais des Affairs étrangères. Il s'agit du numéro 0031 23.5676378.
Les personnes d'expression turque peuvent former le 0031 23.5676375.
La ligne mise à la disposition des Néerlandais est le 0900-1852.