reuters
Plein écran
© reuters

Accord trouvé, les migrants bloqués sur le Sea-Watch vont débarquer

Le chef du gouvernement italien, Giuseppe Conte, a annoncé mercredi qu'un accord de répartition avec six autres pays européens allait permettre de faire débarquer en Italie "dans les prochaines heures" les 47 migrants bloqués depuis 12 jours sur le Sea-Watch 3.

  1. Les vols de voiture ont diminué de près de 20 pour cent : nos assurances sont-elles pour autant moins chères ?
    Independer

    Les vols de voiture ont diminué de près de 20 pour cent : nos assurances sont-el­les pour autant moins chères ?

    Le nombre de vols de voiture en Belgique est en baisse depuis un certain temps. Les chiffres de la police fédérale le prouvent. Au cours du premier semestre 2021, le nombre de voitures volées a diminué de 19,2 pour cent par rapport à l’année précédente. Cela veut-il dire que nous paierons moins pour notre assurance auto ? « Oui », affirme Serge Jacobs d’Ethias à Independer.be. « Mais il y a un grand mais. »
  2. Compromis en Italie pour accueillir dix migrants du Sea-Watch

    Compromis en Italie pour accueillir dix migrants du Sea-Watch

    Les responsables du gouvernement populiste italien sont parvenus dans la nuit à un compromis pour accueillir une dizaine des migrants débarqués mercredi à Malte après un accord de répartition au sein de huit pays européens. "Il y a convergence au sein du gouvernement sur une ligne rigoureuse: ports fermés, lutte contre les passeurs et les ONG. Et j'ajoute que toute nouvelle arrivée ne devra pas coûter un centime aux citoyens italiens", a assuré jeudi matin le ministre de l'Intérieur, Matteo Salvini.