Plein écran
Le masque de loup en question, tel que présenté par la police allemande © Capture d’écran, police allemande

Affublé d’un masque de loup, il viole une jeune fille de 11 ans

Un Allemand de 42 ans a avoué le viol d’une jeune fille de 11 ans. Un acte effroyable qu’il a commis, circonstances aggravantes, affublé d'un terrifiant masque de loup. 

Les faits ont eu lieu en mars dernier dans la ville de Munich. L’auteur serait passé aux aveux au terme d’un interrogatoire intensif, relate HLN.be. Il aurait en effet finalement consenti à transmettre aux enquêteurs ses confessions écrites par l’intermédiaire de son avocat. 

Selon HLN, l’individu masqué aurait trainé sa victime dans les buissons avant de lui déchirer ses vêtements et de la violenter. Une trace ADN a été prélevée sur la jeune fille avant que l’auteur ne soit formellement identifié grâce à une base de données de la police bavaroise. 

L’enquête a été relancée grâce à la découverte, la semaine dernière, du masque de loup en question dans une poubelle située à proximité de la maison du suspect. 

Il a été interné provisoirement dans une clinique psychiatrique dans l’attente du verdict de son procès.