Plein écran
© reuters

Afghanistan: les élections législatives fixées au 15 octobre

La commission électorale d'Afghanistan a fixé lundi les élections législatives au 15 octobre, soit plus d'un an après l'expiration du mandat des 249 députés, un lourd retard dû notamment à de profonds différends au sommet de l'Etat.

"Les élections législatives et des conseillers de districts auront lieu le 15 octobre 2016", a déclaré Ahmad Youssouf Nouristani, le chef de la commission électorale indépendante, lors d'une conférence de presse à Kaboul.

Le mandat des parlementaires afghans a expiré en juin 2015, mais les élus continuent à siéger en vertu d'un décret pris par le président Ashraf Ghani, un geste dont la légalité est mise en doute par nombre de juristes afghans.

Le très important retard pris par le scrutin est à mettre sur le compte du regain de l'insurrection des talibans, galvanisés par la fin de la mission de combat de l'Otan fin 2014, qui fait craindre pour la sécurité des électeurs et des organisateurs.

En outre, sur le plan politique, un désaccord profond subsiste entre M. Ghani et son chef de l'exécutif, Abdullah Abdullah, sur la façon d'organiser des élections après le fiasco de la présidentielle de 2014.

  1. Explosion meurtrière lors d'un mariage à Kaboul

    Explosion meurtrière lors d'un mariage à Kaboul

    Une forte explosion lors d'une fête de mariage a fait de nombreux morts et blessés samedi soir dans l'ouest de Kaboul.“À 22h40 (20h10 en Belgique) une explosion est survenue dans la salle de mariage Shar Dubai dans l'ouest de Kaboul", a indiqué à la presse le porte-parole du ministère de l'Intérieur, Nasrat Rahimi sans toutefois être en mesure de fournir un premier bilan. Selon les urgences des hôpitaux de la capitale, 20 blessés ont été admis, mais des images partagées par le ministère de l'Intérieur font craindre un bilan beaucoup plus lourd. De nombreux corps sont peu à peu sortis des décombres.
  2. La colère de la mère de Simon Gautier: “On sait qu’il est là, quelque part, blessé”
    Play

    La colère de la mère de Simon Gautier: “On sait qu’il est là, quelque part, blessé”

    “On commence à être assez en colère, parce qu’on est toujours seuls”, déplore Delphine Godart, la mère de Simon Gautier, le Français disparu depuis une chute lors d'une randonnée en Italie voilà huit jours. Le jeune homme de 27 ans a lancé un appel au secours le 9 août, affirmant s’être cassé les deux jambes mais sans pouvoir donner sa localisation exacte. Depuis lors, les autorités n’ont pas déployé les grands moyens pour le retrouver.