Une manifestation à Lyon en soutien à Anas.K
Plein écran
Une manifestation à Lyon en soutien à Anas.K © AFP

Anas, l'étudiant immolé à Lyon, est toujours en coma artificiel: “Il s’accroche et se bat”

Anas K., l'étudiant qui s'est immolé par le feu le 8 novembre pour dénoncer sa précarité et celle d'autres étudiants, est toujours placé en coma artificiel et se trouvait lundi dans un "état stationnaire", a-t-on appris auprès de ses proches.