Réunion à l’Elysée suite à “l’appel de Christchurch”.
Plein écran
Réunion à l’Elysée suite à “l’appel de Christchurch”. © AFP

“Appel de Christchurch”: vingt-six États et géants du net s'engagent contre les contenus terroristes et violents

Vingt-six pays et géants d'Internet ont rallié mercredi "l'appel de Christchurch” pour lutter contre les contenus en ligne terroristes ou extrémistes violents, deux mois après la diffusion en direct sur Facebook de l'attaque contre des mosquées en Nouvelle-Zélande, a annoncé l'Élysée.

  1. Confiants, les talibans afghans attendent leur victoire après le départ des alliés

    Confiants, les talibans afghans attendent leur victoire après le départ des alliés

    Ce n'est plus pour eux qu'une question de temps. Les talibans, qui se félicitent d'avoir "défait" les Américains, se préparent sur le terrain à reprendre le contrôle de l'Afghanistan en restaurant un régime ultra-rigoriste. "Ces arrogants Américains pensaient qu'ils pouvaient éliminer les talibans", se moque le mollah Misbah, commandant des insurgés dans la province de Ghazni, dévastée par les combats dans le centre-est du pays.