REUTERS
Plein écran
© REUTERS

Après AstraZeneca, le Danemark renonce aussi au vaccin Johnson & Johnson

Mise à jourPremier pays en Europe à abandonner le vaccin d'AstraZeneca contre la Covid-19 en avril, le Danemark a annoncé lundi faire également une croix sur celui de Johnson & Johnson à cause de possibles effets secondaires graves, malgré les feux verts du régulateur européen et de l'OMS pour l'utiliser.

  1. Le Danemark renonce au vaccin d’AstraZeneca, grosse frayeur pendant la conférence de presse

    Le Danemark renonce au vaccin d’AstraZeneca, grosse frayeur pendant la conférence de presse

    Le Danemark est devenu mercredi le premier pays européen à renoncer définitivement au vaccin d’AstraZeneca contre la Covid-19. Le royaume scandinave a justifié ce choix radical par les effets secondaires “rares” mais “graves”, et ce malgré les feux verts du régulateur européen et de l’OMS. Grosse frayeur pendant la conférence de presse de l’annonce officielle, la directrice du Comité danois de pharmacovigilance s’est effondrée lourdement sur le sol, victime d’un évanouissement...
  2. Une journaliste américaine défie Poutine: “De quoi avez-vous peur, Monsieur le Président?”

    Une journalis­te américaine défie Poutine: “De quoi avez-vous peur, Monsieur le Président?”

    Mercredi, Vladimir Poutine a rencontré son homologue Joe Biden à Genève avant de se présenter face à la presse internationale. L'intervention de Rachel Scott a marqué la traditionnelle conférence de presse. La journaliste américaine d’ABC a interrogé le président russe sur l’oppression des opposants dans son pays et lui a limpidement demandé: “De quoi avez-vous peur?”. Une question esquivée par le principal intéressé.