Plein écran
Captures d'écran. © Facebook

Après avoir perdu un pari, il doit faire 1.643 km à pied pour rentrer de Budapest

En voyage en Hongrie du côté de Budapest, quatre amis ont décidé de se lancer un pari: rentrer dans le Tarn en France à pied pour celui qui perdra à la courte paille. Un périple de plus de 1.600 km. Depuis dimanche dernier, l'un d'entre eux traverse l'Europe pour rejoindre son village situé près de Castres dans le sud de l'hexagone.

Plein écran
Capture d'écran. © Facebook
Plein écran
Capture d'écran. © Facebook

Cette histoire insolite est racontée par La Dépêche, ce mardi. Après une soirée dans une cave à vin hongroise, une idée vient à Mathieu, Alexandre, Nicolas et Pierre, quatre amis jouant ensemble dans le club de football de leur village près de Castres: parier à la courte paille un retour à pied en France avec pour seul équipement une perche à selfie, un sac et 150 euros en liquide.

"Samedi soir, nous avons visité les caves à vin avec une présentation d'un sommelier local. Il nous a fait découvrir les vins du Tokaj et notamment la dernière bouteille d'une cuvée de 2015. De fil en aiguille, on a eu cette idée de tirer à la courte paille le fait que le perdant rentrerait par ses propres moyens afin d'honorer cela", raconte Mathieu, l'un des amis, à La Dépêche.

Croatie, Slovénie, Italie...
Les amis avaient décidé de partir en vacances quelques jours à Budapest en Hongrie. Le perdant, c'est le benjamin de la troupe, Pierre. Depuis dimanche et après avoir signé un contrat, le jeune homme arpente l'Europe en bus, camion et en stop. 

Premier arrêt pour Pierre, la Croatie: "Il est parti de Budapest en même temps que nous pour Zagreb. Il voulait voir un derby de foot mais à cause de l'orage, le stade était vide donc il était le seul présent. Pierrot a d'ailleurs chopé la crève à être avec le maillot du club sous la pluie", explique Mathieu.

Un cigare comme cri d'alerte
Puis, Pierre traverse la Slovénie en camion après avoir trouvé une chambre chez l'habitant. Il fait une nouvelle pause à Venise en Italie: "On lui avait donné comme défi de faire gondolier. Pour cela, il avait une perche à selfie, pour se prendre en photo."

Avant de revenir en France, ce fan de football a fait un arrêt à Milan lundi pour assister au match de championnat italien entre les Rossoneri et Bologne. Attendu à son travail et par son entraîneur de football pour un match qui se déroule samedi, le jeune homme fait de son mieux pour rentrer au plus vite tout en honorant les règles du pari.

Un groupe Facebook, intitulé "Let's go Pierrouf", a été créé pour son périple où il poste des photos et des vidéos de ses 1.643 km à travers l'Europe: "On lui a donné un cigare. Si on voit une photo avec le cigare allumé, c'est un cri d'alerte. Là on lui envoie de l'argent et on le rapatrie! Le totem de la liberté en somme." Pierre était ce mercredi matin à Montpellier, à 165 km du point d'arrivée.

Plein écran
Capture d'écran. © Facebook
Plein écran
Capture d'écran. © Google Maps