L'ancien président américain Donald Trump.
Plein écran
L'ancien président américain Donald Trump. © AFP

Après la tuerie du Texas, Trump appelle à armer les enseignants

L'ancien président Donald Trump a appelé vendredi à "armer les citoyens" pour combattre le "mal dans notre société", à l'origine selon lui de l'effroyable tuerie dans une école primaire au Texas.

  1. Garder votre numéro ou en changer ? Faites en sorte que tout se passe comme sur des roulettes lors de votre changement d'opérateur
    Montelco

    Garder votre numéro ou en changer ? Faites en sorte que tout se passe comme sur des roulettes lors de votre changement d'opéra­teur

    En votre qualité de consommateur, vous avez tout intérêt à comparer votre abonnement GSM actuel aux propositions des autres opérateurs. Malgré cet état de fait, certains hésitent encore à changer d’opérateur. Pour quelle raison ? Ils pensent que changer d’opérateur signifie changer de numéro et n’ont nullement envie de se compliquer la vie. Mais ils se trompent. MonTelco.be met les choses au point.
  2. Le père du tireur réagit à la fusillade du Texas: “Il aurait dû me tirer dessus au lieu de faire un carnage”

    Le père du tireur réagit à la fusillade du Texas: “Il aurait dû me tirer dessus au lieu de faire un carnage”

    Le père de Salvador Ramos, 18 ans, qui a abattu 21 personnes - dont 19 enfants - dans une école primaire de l’État américain du Texas mardi, a réagi pour la première fois à l’acte brutal de son fils. “Il aurait dû me tirer dessus au lieu de provoquer un massacre”, a lancé Salvador Ramos senior. L’homme a reconnu qu’il ne s’attendait pas à ce que son fils commette un crime aussi violent. “Je veux que le monde sache à quel point je suis désolé pour ce que mon fils a fait”, a-t-il déclaré dans une interview au média américain “The Daily Beast”.
  3. Cet été, je compte louer un logement de vacances : quid de son assurance ?
    Independer

    Cet été, je compte louer un logement de vacances : quid de son assurance ?

    De la côte aux Ardennes, la crise sanitaire, nous forçant à rester à l’intérieur des frontières nationales, a suscité un véritable boom des secondes résidences. D’ailleurs, la location des logements de vacances en Belgique n’est pas en reste non plus. Mais avez-vous déjà pensé à la question de l’assurance de votre petit havre de paix ? Independer.be vous dit ce qu’il faut savoir.