Plein écran
© photo_news

Audi a installé un logiciel illégal pour manipuler des tests d'émissions

Le constructeur allemand de voitures de luxe Audi, filiale de VW, a installé un logiciel illégal dans ses véhicules diesel pour camoufler des tests d'émissions, selon le ministre allemand du Transport Alexander Dobrindt.

Le logiciel aurait fonctionné lorsque les voitures étaient en période de tests. Selon le ministre, 24.000 voitures devront être rappelées: 12.000 en Allemagne et 12.000 ailleurs en Europe.

Des anormalités ont été constatées sur des moteurs diesel de modèles Audi A8 et A7 disposant de moteurs V6 et V8. Il s'agit de voitures construites entre 2009 et 2013.