Tous les yeux se tournent vers Parler, la plateforme où complotistes et membres de QAnon se donnent rendez-vous pour planifier la révolte
Plein écran
Tous les yeux se tournent vers Parler, la plateforme où complotistes et membres de QAnon se donnent rendez-vous pour planifier la révolte © Reuters/screenshot Twitter

Bientôt une nouvelle attaque au Capitole? Les inquiétants messages de la base pro-Trump

Les supporters les plus radicaux de Donald Trump planifient-ils une nouvelle invasion du Capitole? Les craintes s’amplifient à mesure que Google, Apple et Twitter prennent des mesures in extremis face à des appels à la violence en masse sur leurs plateformes. C’est Twitter qui a agi de la manière la plus marquante, en supprimant définitivement le compte privé @realDonaldTrump et en indiquant explicitement craindre “de nouvelles manifestations armées, dont une deuxième attaque au Capitole”. Le réseau social et les autres géants du net s’inquiètent visiblement de messages qui circulent notamment sur l’application “Parler”. 

  1. Des drapeaux américains brûlés lors de l'investiture de Joe Biden
    Play

    Des drapeaux américains brûlés lors de l'investi­tu­re de Joe Biden

    12:23
  2. La belle-fille de Kamala Harris amuse la Toile avec sa danse des sourcils
    Play

    La bel­le-fil­le de Kamala Harris amuse la Toile avec sa danse des sourcils

    8:41