Le président brésilien Jair Bolsonaro.
Plein écran
Le président brésilien Jair Bolsonaro. © AP

Bolsonaro discutera de l'aide du G7 pour l’Amazonie si Macron retire “ses insultes”

Mise à jourLe Brésil a rejeté lundi l'aide proposée par les pays du G7 pour combattre les feux en Amazonie. Avant toute chose, Jair Bolsonaro exige qu’Emmanuel Macron “retire ses insultes”. 

  1. Eric Dupond-Moretti en 2018: “Personne n’aurait l’idée sotte de me demander d’être ministre de la Justice, je n’en ai pas les compétences”

    Eric Du­pond-Moretti en 2018: “Personne n’aurait l’idée sotte de me demander d’être ministre de la Justice, je n’en ai pas les compéten­ces”

    Il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis. Eric Dupond-Moretti est bien placé pour le savoir. En avril 2018, Audrey Crespo-Mara lui demandait: “Si on vous proposait le poste de ministre de la Justice, vous accepteriez?” La réaction est immédiate: il rigole. “Non. Vous voulez que je vous le signe? Personne ne me le proposera. Personne n’aurait l’idée sotte, saugrenue, incongrue, invraisemblable de me proposer cela. Et franchement, je n’accepterais jamais un truc pareil.”