Dominic Cummings.
Plein écran
Dominic Cummings. © AFP

Boris Johnson maintient son conseiller accusé d'avoir enfreint le confinement

Mise à jourLa pression continuait lundi sur le Premier ministre britannique Boris Johnson, alors que celui-ci refuse de licencier son proche conseiller Dominic Cummings, cible d’accusations selon lesquelles il n’aurait pas respecté les mesures de restrictions liées au coronavirus.