DR
Plein écran
© DR

Boris Johnson taclé par la presse britannique: “Le premier ministre, désespéré et délirant, s'accroche au pouvoir”

Les journaux britanniques ne sont pas tendres avec Boris Johnson, alors que plusieurs membres du gouvernement démissionnent l’un après l’autre, excédés par les nombreux scandales. Le Guardian le qualifie de “désespéré” et de “délirant”, Metro l’appelle ouvertement à démissionner, en faisant référence au Brexit.

  1. Plus de la moitié des Belges ont encore une ligne fixe : voici combien vous pouvez économiser en vous en débarrassant
    Montelco

    Plus de la moitié des Belges ont encore une ligne fixe : voici combien vous pouvez économiser en vous en débarras­sant

    En moyenne, un ménage belge avec un forfait 4 en 1 paie 106 euros par mois pour son abonnement internet, télévision, ligne fixe et mobile. Les familles avec un forfait 3 en 1 (sans abonnement mobile) paient 68 euros, selon les chiffres de Statbel. En comparant, chaque famille peut faire de belles économies. Surtout si vous supprimez votre ligne fixe. MonTelco.be a fait le calcul.
  2. Boris Johnson limoge son ministre du Logement Michael Gove: “Il va se battre pour sa survie”
    MISE À JOUR

    Boris Johnson limoge son ministre du Logement Michael Gove: “Il va se battre pour sa survie”

    Le Premier ministre britannique Boris Johnson a persisté mercredi soir dans son refus de démissionner, selon les médias britanniques. Cerné par les scandales, le chef du gouvernement a reçu en fin de journée une délégation de ses ministres, comprenant notamment certains fidèles qui ont tenté de le persuader de quitter son poste tant la situation est devenue intenable. Ces derniers lui ont transmis le message qu’il est “temps de partir”, rapporte la BBC. Mais il leur a rétorqué qu’il voulait rester pour se consacrer “aux problèmes extrêmement importants” auxquels le pays est confronté. Au total, au moins 36 ministres, secrétaires d’État et autres responsables gouvernementaux ont démissionné de leurs fonctions au cours des dernières 24 heures.
  3. Télévision, internet, téléphone mobile et ligne fixe pour 48 euros par mois : voici les forfaits télécom les moins chers
    Montelco

    Télévision, internet, téléphone mobile et ligne fixe pour 48 euros par mois : voici les forfaits télécom les moins chers

    64 % des Belges ont un forfait télécom. La plupart choisissent un forfait avec l’internet fixe, la téléphonie fixe, la télévision et les services mobiles. C’est ce qui ressort des chiffres les plus récents de l’IBPT, le chien de garde fédéral des télécoms. Quel est le « pack quadruple play » le moins cher ? Et quelle offre est la meilleure si vous n’avez pas besoin de la télévision ou d’une ligne fixe ? MonTelco.be a mené l’enquête.
  4. Partez en vacances la conscience tranquille: demandez une surveillance policière
    Independer

    Partez en vacances la conscience tranquille: demandez une surveillan­ce policière

    En été, nombreux sont les cambrioleurs qui profitent de l’absence des vacanciers. Vous partez bientôt en vacances et vous voulez éviter les visiteurs indésirables ? Demandez à la police locale de surveiller régulièrement votre habitation depuis l’extérieur, de jour comme de nuit, ce service est totalement gratuit. Vous pouvez également souscrire une assurance vol supplémentaire. Independer.be vous explique comment protéger votre habitation et son contenu.
  1. “Game over”: la presse britannique sceptique sur l’avenir de Boris Johnson comme Premier ministre

    “Game over”: la presse britanni­que sceptique sur l’avenir de Boris Johnson comme Premier ministre

    Pour la presse britannique, l’avenir du Premier ministre conservateur Boris Johnson au 10, Downing Street est particulièrement incertain après la démission, coup sur coup, de ses ministres des Finances et de la Santé mardi soir. Un avenir qui ne tient “qu’à un fil”, titrait mercredi The Telegraph, quand le journal conservateur The Times appelait dans sa Une “BoJo” à démissionner pour le bien du pays.
  2. Boris Johnson encore plus fragilisé: trois nouvelles démissions au sein de son gouvernement

    Boris Johnson encore plus fragilisé: trois nouvelles démissions au sein de son gouverne­ment

    Les démissions défilent depuis mardi soir dans le bureau du Premier ministre britannique Boris Johnson. Après les ministres des Finances Rishi Sunak et de la Santé Sajid Javid en soirée, le secrétaire d’État chargé de l’Enfance et de la Famille Will Quince et l’assistante auprès du secrétaire d’État aux Transports Laura Trott mercredi matin, c’est au tour du ministre de l’Éducation Robin Walker de jeter l’éponge, rapportent les médias britanniques, dont la BBC.