Plein écran
© thinkstock

C'est fini, les petits Scandinaves arrêtent l'écriture

Ça sonne comme une fin du monde à peu près aussi vertigineuse que le jour où tous les plus de trente ans aujourd'hui ont réalisé que le temps des lettres à la main était révolu. Sauf que cette fois, il s'agit de couper la tête à l'écriture cursive et que la décision drastique, déjà répandue aux États-Unis, vient de l'Éducation nationale en Europe, plus précisément de la Finlande.