Plein écran
Le procès Casey Anthony a passionné les Etats-Unis durant près de six semaines. © afp

Casey Anthony, "la mère la plus détestée des USA" acquittée (vidéo)

Médiatisé "à l'américaine" depuis six semaines (jour et nuit), le procès Casey Anthony, inculpée du meurtre de sa fille en 2008, s'est terminé sur une énorme surprise: "la mère la plus détestée des USA" n'est pas coupable et évite, par la même occasion, la peine de mort en Floride.

Plein écran
La petite Caylee a vécu un véritable cauchemar. © ap
Plein écran
Le père de Casey Anthony, un ancien policier, aurait décidé de faire paraître la mort de sa petite fille comme un meurtre en mettant du ruban adhésif sur la bouche de l'enfant. © ap
Plein écran
L'acquittement de Casey Anthony a provoqué la colère du public américain. © reuters
Plein écran
"Même si nous sommes contents pour Casey, il n'y a pas de gagnants dans cette affaire", a déclaré M. Baez, l'avocat de Caylee Anthony. © getty

Primo, les faits. En juin 2008, Caylee Anthony (2 ans) disparaît mystérieusement. Sa maman, Casey Anthony, met un mois avant d'alerter la police. L'affaire Casey Anthony commence à passionner les Etats-Unis. Six mois après cette disparition, soit en décembre 2008, le corps de la petite Caylee est retrouvé dans un bois.

Chloroforme
Les autorités américaines ont accusé Casey Anthony d'avoir endormi sa propre fille avec du chloroforme, de l'avoir étouffée et d'avoir fait disparaître le corps. L'aspect sensationnel de l'affaire a été décuplé aux USA par le fait que Casey Anthony ait été photographiée, quelques jours après la disparition de sa fille, en train de faire la fête avec son copain et de participer à un concours de danse sexy. Elle s'est même fait tatouer "bella vita" ("belle vie" en italien) à l'arrière de l'épaule gauche. La mère aurait agi de la sorte "pour avoir la liberté de vivre sa vie et de faire la fête avec son copain."

"Elle a paniqué"
Les avocats de Casey Anthony ont affirmé que la fillette était tombée accidentellement dans la piscine familiale. Et que la maman en question, en apparence indifférente, cachait ses émotions à cause des abus sexuels commis par son père durant son enfance. Ils ont également tenté de convaincre le jury en affirmant que leur cliente "avait paniqué quand Caylee est tombée dans la piscine." Le père de Casey Anthony, un ancien policier, aurait décidé de faire paraître la mort de sa petite fille comme un meurtre en mettant du ruban adhésif sur la bouche de l'enfant et en abandonnant son corps dans un bois (à 400 mètres de la résidence familiale).

Elle a menti aux policiers
Après plus de 10 heures de délibération (plus de 400 pièces à conviction), le jury a rendu son verdict: elle a été acquittée du meurtre de sa fille. Casey Anthony a cependant été reconnue coupable d'avoir menti aux policiers. Sa sentence tombera jeudi pour les quatre chefs d'accusation qui subsistent encore. Elle pourrait écoper d'un an de prison pour chaque accusation. Elle a déjà passé près de trois ans en détention en attendant son procès. (chds/hollywood)

Plein écran
© getty
Plein écran
© getty
  1. Un car belge impliqué dans un accident avec un véhicule fantôme en Allemagne

    Un car belge impliqué dans un accident avec un véhicule fantôme en Allemagne

    Un car belge qui transportait 32 personnes a percuté un véhicule fantôme sur l'autoroute A1 près de la ville de Mayence, en Allemagne, dans la nuit de samedi à dimanche, rapporte la fédération du secteur FBAA. Le conducteur du véhicule a été tué, tandis que deux chauffeurs du car ont été grièvement blessés et transportés à l’hôpital à Mayence. Sept autres personnes ont été transportées dans des hôpitaux d'Alzey et de Bad Kreuznach avec des blessures mineures, tandis que certains passagers ont reçu des soins sur place.