L'ancien colonel Roger Housen évoque la reprise de la ville de Lyman par les Ukrainiens.
Plein écran
L'ancien colonel Roger Housen évoque la reprise de la ville de Lyman par les Ukrainiens. © Reuters/Photo News

“Cela ne changera pas le cours de la guerre”: l’ex-colonel Housen calme l’enthousiasme après la prise de Lyman

La ville de Lyman, dans l’est de l’Ukraine, bastion des forces (pro-)russes dans la région de Donetsk pendant plus de quatre mois, est de nouveau aux mains de l’Ukraine. Mais cela signifie-t-il vraiment que le vent est en train de tourner pour les Russes? Cette prise va-t-elle réellement changer le cours de la guerre, comme le pensent de nombreux médias occidentaux? Dans les colonnes de Het Laatste Nieuws, l’ancien colonel belge Roger Housen tempère: “Cette ville n’est pas vraiment importante d’un point de vue stratégique.”