Archives: Greta Thunberg en arrière-plan, lors d'un speech de Trump à New York, en septembre dernier
Plein écran
Archives: Greta Thunberg en arrière-plan, lors d'un speech de Trump à New York, en septembre dernier © REUTERS

“Chill, Greta”? Greta Thunberg mouche malicieusement Donald Trump

Cynisme contre ironie. Alors que le président américain Donald Trump l’a encouragée à se “détendre” et à se calmer “devant un film”, la jeune militante pour le climat lui a répondu, mais sans toutefois lui faire l’honneur de s’adresser à lui directement.

  1. Un Belge testé positif à Taïwan provoque un vent de panique après avoir arpenté une partie de l’île

    Un Belge testé positif à Taïwan provoque un vent de panique après avoir arpenté une partie de l’île

    La situation d’un Belge provoque actuellement une grande agitation à Taïwan. L’ingénieur, qui se trouve au pays depuis trois mois, a été testé positif au coronavirus juste avant son retour en Belgique. Il s’agirait de la première infection locale en 110 jours. Il se serait rendu dans au moins 24 hôtels, restaurants, bars et salles de sport à travers tout le pays et aurait été en contact avec plus de 400 personnes, le tout sans porter de masque.