Chloe Middleton n'a pas survécu au coronavirus
Plein écran
Chloe Middleton n'a pas survécu au coronavirus © Facebook

Chloe, 21 ans, n’avait aucun problème de santé avant de succomber au coronavirus

Chloe Middleton, une Britannique de 21 ans seulement, est à l’heure actuelle la plus jeune victime (sans pathologie sous-jacente) du coronavirus au Royaume-Uni. Sa famille exhorte ses concitoyens à enfin prendre la pandémie au sérieux.

La jeune femme de High Wycombe a succombé au Covid-19 le 21 mars dernier. Sa mère, Diane Middleton, suit la voie des proches d’autres victimes du virus en suppliant ses concitoyens de respecter les directives pour endiguer le virus: “À tous les gens là dehors qui pensent que ce n’est qu'un simple petit virus, réfléchissez-y à deux fois. Mon expérience personnelle est que le virus en question a ôté la vie à ma fille de 21 ans”. 

Sa tante a précisé que la jeune femme n’avait aucun problème de santé apparent avant de contracter le virus et d’y succomber. “Ma magnifique nièce au cœur d’or, Chloe, est décédée du Covid-19. Elle ne souffrait d’aucune pathologie sous-jacente. Les gens que j’aime traversent la pire douleur qui soit. Nous sommes brisés au-delà de ce que vous pouvez imaginer”, commente Emily Mistry sur les réseaux sociaux. Elle supplie les Britanniques: “S’il vous plaît, écoutez les directives du gouvernement. Ce virus ne se propage pas seul, ce sont les gens qui le répandent”, a-t-elle rappelé. 

Chloe Middleton serait la patiente la plus jeune, parmi les individus sains avant d’être contaminés, à décéder du coronavirus au Royaume-Uni. “Un jeune homme de 18 ans est également décédé le 23 mars dernier en Grande-Bretagne, mais il souffrait au préalable de problèmes de santé lourds”, avait indiqué le Pr Kiran Patel, chef de service de l’hôpital universitaire de Coventry. 

La sœur de Chloe Middleton, Amy Louise, a publié des photos de Chloe en disant: “Mes enfants n’auraient pas pu avoir une tantine plus folle et aimante que Chloe et n’en auraient pas voulu d’autre!! Elle les adorait et ils l’aimaient tout autant”. Elle lance le même appel que sa mère et sa tante: “S’il vous plaît, ne prenez pas ce virus à la légère car vous ne savez jamais ce qui vous attend au coin de la rue”. 

Quelque 1,5 million de personnes sont considérées “extrêmement vulnérables” par le gouvernement et ont reçu des courriers du ministère britannique de la Santé les invitant à rester chez eux durant au moins 12 semaines afin d’éviter de contracter le virus. 

  1. Le dérapage du préfet de police de Paris: “Les patients en réanimation n’ont pas respecté le confinement”
    Play

    Le dérapage du préfet de police de Paris: “Les patients en réanimati­on n’ont pas respecté le confine­ment”

    Ce vendredi, le préfet de police de Paris a tenu un point presse à l’aube du début des vacances de Pâques. Mais lors de son intervention, Didier Lallement a tenu des propos chocs en estimant que les personnes hospitalisées en réanimation aujourd'hui étaient celles qui n’avaient pas respecté le confinement. Quelques heures plus tard, face à la polémique, il a regretté ses propos dans un communiqué.