Le semi-submersible, "de fabrication artisanale", est la "première embarcation de ce type et d'une telle capacité de transport de drogue" détectée au Panama
Plein écran
Le semi-submersible, "de fabrication artisanale", est la "première embarcation de ce type et d'une telle capacité de transport de drogue" détectée au Panama © EPA

Cinq tonnes de cocaïne à bord d'un semi-submersible au Panama

Une cargaison d'environ cinq tonnes de cocaïne a été saisie dans les eaux panaméennes à bord d'un semi-submersible, a annoncé mercredi le Service national aéronaval (Senan) du Panama.

Quatre Colombiens ont été arrêtés dans l'opération, qui s'est déroulée à 300 km au nord-ouest de la ville de Panama, sur la côte caraïbe de la province Bocas del Toro, frontalière du Costa Rica.

Le semi-submersible, "de fabrication artisanale", est la "première embarcation de ce type et d'une telle capacité de transport de drogue" détectée au Panama, selon le parquet panaméen.

Sur une des vidéos publiées par le Senan sur l'opération, on voit une embarcation dont seule la partie supérieure émerge de l'eau. Une autre vidéo montre le semi-submersible, de couleur grise, amarré à un ponton.

Record de saisies

Le Panama, sur la route du trafic d'Amérique du Sud, notamment colombien, à destination des Etats-Unis, a réalisé l'année dernière un record de saisies de drogue avec un total de près de 91 tonnes, dont 77,9 tonnes de cocaïne et 12,9 tonnes de marijuana, a précisé le parquet panaméen.

Samedi, le Costa Rica a annoncé également une saisie record de plus de cinq tonnes de cocaïne, dissimulée dans un conteneur de plantes ornementales à destination du port néerlandais de Rotterdam. 

  1. Le mystère de Ferrera Erbognone: les habitants d'un village de Lombardie semblent tous immunisés contre le virus

    Le mystère de Ferrera Erbognone: les habitants d'un village de Lombardie semblent tous immunisés contre le virus

    Les plus de 1.000 habitants du village de Ferrera Erbognone, dans le nord de l’Italie, ne semblent pas être sensibles au coronavirus. Alors que les infections et les décès dus au Covid-19 frappent à grande échelle les municipalités environnantes, le village de la région italienne de Lombardie, qui a été durement touchée, est épargné. Les scientifiques pensent que les habitants sont immunisés contre la maladie. Des analyses de sang doivent montrer comment cela est possible.