Plein écran
Jean-François Copé, nouveau président de l'UMP, et François Fillon © afp

Copé propose la "vice-présidence" à Fillon... qui la refuse

UpdateLe nouveau président de l'UMP, Jean-François Copé, a proposé mardi matin à son rival malheureux de devenir "vice-président" du parti, titre qui serait créé pour l'ancien Premier ministre, mais la proposition a aussitôt qualifiée de "grotesque" par le filloniste Eric Ciotti. Selon RTL, François Fillon aurait refusé cette main tendue.

"Jean-François Copé a appelé au téléphone François Fillon et lui a laissé un message pour lui proposer de le rencontrer et lui a proposé la vice-présidence du parti", un poste qui serait créé spécialement pour lui, a indiqué à l'AFP son entourage.

Interrogé sur cette proposition, Eric Ciotti l'a jugée "grotesque".

Fillon aurait refusé la proposition
Selon les révélations de RTL France, François Fillon aurait refusé la proposition du nouveau président de l'UMP.

Fillon ne décrochera pas de la vie politique, selon ses proches
François Fillon "ne décrochera pas" de la vie politique après son échec dans la bataille à la présidence de l'UMP, ont déclaré mardi plusieurs de ses proches, dont Laurent Wauquiez et Eric Ciotti, à l'issue d'une réunion avec l'ancien Premier ministre à l'Assemblée.

Lundi soir, après la proclamation de la victoire, à 98 voix près, de Jean-François Copé, François Fillon avait laissé plané le doute sur ses intentions.