Eskilstuna Kuriren s'est procuré les images des rapports sexuels entre la directrice et les deux mineurs afghans. Selon le journal suédois, tout le monde est facilement reconnaissable sur les images.
Plein écran
Eskilstuna Kuriren s'est procuré les images des rapports sexuels entre la directrice et les deux mineurs afghans. Selon le journal suédois, tout le monde est facilement reconnaissable sur les images. © (capture d'écran)

"Couche avec moi ou je te renvoie en Afghanistan"

En Suède, une enquête a été ouverte à l'encontre d'une directrice d'un centre d'accueil pour demandeurs d'asile. La femme aurait obligé deux mineurs afghans à avoir des rapports sexuels avec elle. En cas de refus, elle les menaçait de les renvoyer en Afghanistan, rapporte le journal suédois Eskilstuna Kuriren.