Plein écran
Photo d'illustration. © REUTERS

Crash d'un avion de chasse américain en Allemagne, le pilote s'est éjecté

MISE À JOURUn avion de combat s’est écrasé mardi à Zemmer, près de la ville de Trèves en Allemagne, a indiqué la police. Un porte-parole de la base américaine de Spangdahlem dans l’Eiffel a confirmé qu’il s’agissait d’un F16 américain qui s’était écrasé pendant un vol d’entraînement.

L’appareil s’est écrasé dans une région boisée, selon le maire de Zemmer, une petite localité située non loin de Trèves. La police a confirmé que le pilote avait pu s’éjecter de son appareil et qu’il avait été emmené à l’hôpital pour des blessures sans gravité. “Je peux confirmer le crash d’un de nos F16", a indiqué le porte-parole de la base de Spangdahlem d’où l’appareil avait décollé pour un vol de routine.

Rien n’indique par ailleurs que l’accident ait causé d’autres dégâts. On ignore cependant les causes du crash, précise la police dans un communiqué. Les riverains ont reçu la consigne d’éviter l’endroit. La base de Spangdahlem abrite la 52e Fighter Wing de l’armée de l’air américaine avec au moins 24 F16.

Le dernier crash d’un avion militaire américain en Allemagne remontait à 2015, lorsque l’un des chasseurs F-16 de la base de Spangdahlem s’est écrasé dans le nord de la Bavière, le pilote survivant là aussi après son éjection de l’avion.

En Allemagne toujours, deux Eurofighter de l’armée de l’air s’étaient écrasés en juin après une collision en vol dans le nord-est du pays, tuant l’un des deux pilotes. Moins d’une semaine plus tard, un pilote d’hélicoptère avait également trouvé la mort lors du crash de son engin près d’un centre de formation de l’armée allemande. 

Mi-septembre enfin, un F-16 de l’armée belge s’était écrasé dans l’ouest de la France. Ses deux pilotes avaient réussi à s’éjecter, un d’entre eux étant resté suspendu à une ligne haute tension par son parachute, avant d’être décroché.